CRUDIVORISME

VÉGÉTARISME A L'ETAT CRU

AVANT-PROPOS

Une véritable bataille se déroule dans notre monde, qu'on veuille le reconnaitre ou non, entre deux forces: La Culture de la Mort est prédominante à travers le monde. Elle nous apporte la misère à tous niveaux, depuis les guerres jusqu'à l'oppression, le réchauffement climatique, et un grand nombre de maladies de civilisation chroniques incluant la dépression et addictions. La seconde est la Culture de la Vie représentée par des nouvelles recherches, par de prises de conscience par rapport à la santé, le bien-être et avoir un esprit joyeux. A travers chacun de nos choix, nous soutenons en réalité la mort ou la vie.

Récemment dans notre histoire, les aliments purs et naturels étaient considérés comme peu pratiques et peu appropriés pour nourrir la population. L'industrie alimentaire, à la recherche de solutions, s'est alors intéressée à la conservation des aliments au détriment de leur intérêt nutritionnel.

Nous payons aujourd'hui le prix de cela. L'intérêt grandit pour des aliments hautement transformés, morts et dénaturés, des aliments contiennent des substances chimiques comme des antibiotiques, des hormones, des conservateurs, des herbicides, des aliments génétiquement modifiés en vue de les rendre invulnérables aux maladies et à la dégénérescence. Cela conduit aujourd'hui à des niveaux de maladies chroniques sans précédent.

A ces dénaturations s'ajoute aujourd'hui un processus que l'on pourrait qualifier de diabolique: le clonage. Oui, alors que vous lisez ces lignes, les systèmes digestifs de nombreuses personnes essaient de digérer des produits issus d'animaux clonés. Des animaux crées de toutes pièces, grâce à la science moderne, dans des laboratoires. Pire encore, si vous consommez des produits animaux d'élevage conventionnel, vous n'avez aucun moyen de savoir s'ils proviennent d'animaux clonés ou d'animaux nés selon un processus naturel.

Il est difficile de prendre conscience comment en 50 ans nous avons réussi à mettre en œuvre des scénarios aussi délétères et dangereux, scénarios qui étaient jusqu'à présent l'apanage de romans de science-fiction. Je me demande si la maladie de la « Vache folle » n'est en réalité la maladie de « l'Homme fou ».

INTRODUCTION

La Culture de la Vie à travers l'alimentation c'est la cuisine Vivante, une alimentation fraiche, biologique, non transformée et végétal, présentée sous forme de recettes équilibrées et facile à réaliser. Nos choix alimentaires ne déterminent pas seulement notre futur, mais aussi celui de la Terre.

LA PHYSIOLOGIE HUMAINE EST INCROYABLE: Elle s'adapte et change avec les circonstances extérieures. Voici une information qui manque souvent aux personnes: ce n'est pas parce qu'on peut faire quelque chose qu'il est forcement sage de le faire. La digestion est un sujet auquel s'applique cette déclaration. Alors que la majorité des personnes peuvent confortablement combiner toutes sortes d'aliments au cours d'un repas, cela ne signifie pas que cela soit la chose la plus intelligente à faire ou que les conséquences d'une telle pratique ne s'accumulent pas dans le temps.

Suivre les combinaisons alimentaires appropries facilite la digestion et stimule le système immunitaire. Trente pour cent ou plus de notre énergie quotidienne sont consacrés à la digestion des aliments. Quand nous combinons les aliments correctement, nous utilisons moins d'énergie pour la digestion et nous bénéficions d'un surcroit d'énergie pour d'autres activités. Par ailleurs, lorsque le sang est propre, les cellules reçoivent d'avantage de nutriments et d'oxygène, ce qui contribue à créer un meilleur état de santé, un corps plus fort et plus résistant aux maladies. Essayez-vous même, vous serez surpris de la différence.

 


 

LES COMBINAISONS ALIMENTAIRES

(Reine végétal & animal)

LES FRUITS DOUX :

Bonne avec le lait caillé, donc le fromage frais.

Mauvaise avec les fruits acides, les protides, le lait, les céréales, le pain, les pommes de terre. 

LES FRUITS ACIDES : 

Bonne avec d'autres fruits acides et acceptable avec les noix et avec le lait.

Mauvaise avec tous les sucres, y compris le miel les céréales et les protides. 

LES LÉGUMES VERTS : 

Bonne avec tous les protides, les céréales, pommes de terre.

Mauvaise avec le lait.

LES CÉRÉALES, AMYLACÉS ou FARINEUX :

(les légumes racines cuits se sont des féculents ainsi que les légumineuses)

Bonne avec les légumes verts, les graisses et les huiles.

Mauvaise avec tous les protides, tous les fruits acides, les sucres.

LES VIANDES & POISSONS : 

Bonne avec les légumes verts crus ou cuits.

Mauvaise avec le lait, les céréales, les autres protides (œuf ou fromages), fruits et végétaux acides, beurre, les huiles, le lard. 

LES ŒUFS : 

Bonne avec les légumes verts.

Mauvaise avec lait, céréales, les autres protides, les fruits, les huiles. 

LES FROMAGES :

Bonne avec les légumes verts.

Mauvaise avec céréales, les autres protides, les fruits. 

LE LAIT : 

Il se digère mal et si vous en prenez, prenez le donc seul. La combinaison avec les fruits acides est néanmoins acceptable.

LES GRAISSES ET HUILES :

Bonne avec les céréales et les légumes verts.

Mauvaise avec tous les protides.

LES MELONS, PASTÈQUES :

Se prennent seuls, se digèrent très bien s'ils sont pris seuls. Mais avec tous les autres aliments, mauvais.

LES LÉGUMINEUSES :

(FEVES, POIS, LENTILLES, POIS CHICHES) 

Bonne avec tous les légumes verts.

Mauvaise avec tous les protides, les sucres, le lait, les fruits, et tous les corps gras.

En conclusion on se rend compte qu'il n'est pas facile de manger en combinant harmonieusement nos aliments. Mais il est quand même bon de savoir pourquoi nous avons des fermentations, des gaz des ballonnements, et même des putréfactions intestinales. 

 

www.cfaitmaison.com/cru/combinaison.html

www.abcnaturopathie.com/wordpress/?p=91

www.bioweight.com/combiner.html

 


 

GRAINES GERMÉES

Les graines germées, qui sont des minis végétaux, offrent le profil nutritionnel le plus élevé. La plupart des graines germées sont de vrais « aliment vivants », puisqu'elles sont toujours connectés à leur source de vie – ou force de vie – au moment où elles sont consommées. Techniquement, les aliments passent de l'état d'aliments vivants à aliments crus au moment où ils sont cueillis et séparés de leur source de vie et de croissance.

Les graines germées ont des qualités nutritionnelles bien plus élevées que les qualités nutritionnelles des graines sèches. Les éléments actifs de la graine germée sont augmentés par le processus de germination. Après la germination des graines les taux des oligo-éléments, des enzymes, des minéraux et des vitamines sont très fortement multipliés. Ces taux sont parfois multiplié par 100 et même plus. A titre d'exemple : après quelques jours de germination d'une graine de blé, le taux de vitamine C augmente de 600%, la taux de vitamine A de 300%.

Pendant la germination, les graines subissent des transformations qui les rendent plus digestes. En effet, pendant cette période, les glucides et les protéines sont réduits en acides aminés et en sucres simples. Les graines germées sont donc facilement digérées.

Les vertus du blé germé : les blés germés sont très riches en vitamines B1. Consommer 40 grammes de blé germé apporte la ration journalière en vitamines B1. Voici quelques exemples:

Le blé germé contient :

  • Protides

  • Glucides

  • Sels minéraux : Zinc, Sodium, Calcium, Fer et Cuivre

  • Vitamines : B1, B2, B3, B5, B9

Caractéristiques des lentilles vertes germées. Elles sont riches en :

  • Protéines

  • Sels minéraux : Fer, Zinc, Manganèse, Phosphore

  • Vitamines : A, B1, B2, B3, B6 et C

Comme les graines germées sont très riches en sels minéraux et en vitamines, les consommer en petite quantité suffit. Il est conseillé de bien les mâcher.
Toutes les graines germées se mangent et se dégustent nature ou en salade. Elles accompagnent aussi très bien les sandwiches ainsi que les soupes. Se servir des graines au moment de manger la soupe et qu'elle ne soit pas trop chaude, car la température au delà de 60° détruit les vitamines.


 

LES DESSERTS CRUS

Les desserts crus ont un gout, des couleurs et des textures uniques. Ce qui les démarque vraiment de leurs équivalents cuits est la façon dont vous vous sentez après les avoir consommés. Ils sont constitués d'aliments complets et frais, contrairement à la majorité des desserts traditionnels.

Cela signifie que notre organisme reconnait leur valeur nutritionnelle et ne suscite pas d'envie de grignotage intempestive. Une partie importante de nutriments présents dans les aliments utilisés pour les desserts traditionnels sont perdus à cause du raffinage et de la transformation. Les desserts contenant des ingrédients hautement transformés et raffinés sont pauvres au niveau nutritionnel. L'organisme se rend compte de cette carence et va créer une sensation de faim destinée à combler ce manque.

Ce cercle vicieux peut seulement être interrompu par la consommation d'aliments complets dans leur forme la plus naturelle.

BN: Lorsque vous consommez un dessert, faites le minimum 2h avant ou après avoir mangé des aliments incompatibles.

COOKIES AUX DATTES & NOIX DE PECAN 

4 tasses de noix, trempées et déshydratées - 2 tasses de dattes, dénoyautées et trempées

5 c. à s. de poudre de caroube crue - 2 c. à s de cannelle en poudre

Dans un robot mixeur, broyer les noix grossièrement, réservez.

Toujours au mixeur, broyez les dattes et la caroube et ajoutez les noix broyées.

Mélangez jusqu'à obtention d'une texture homogène.

Confectionnez des cookies de votre forme préférée et déshydratez-les ou réfrigérez-les.


BARRES AUX CAROTTES ÉPICÉES

2 tasses de carottes grossièrement hachées - 2 tasses de noix, trempées et déshydratées

2 tasses d'amandes, trempées et déshydratées - ½ tasse d'ananas séché trempé et haché

½ tasse de raisins secs, trempes - ½ tasse de dattes, dénoyautées et trempées

1 c à c de clou de girofle en poudre - 1 c à c De cannelle en poudre

½ c à c de muscade  - ½ c à c de gingembre moulu

1 tasse d'eau

½ tasse de raisins secs, trempes  - ½ tasse d'ananas séché haché

½ tasse de noix hachées, trempées et déshydratées

Dans un bol mélanger et mixer, les carottes, les deux tasses de noix, les amandes, la première demi tasse d'ananas, la première demi tasse de raisins, les dattes et les épices. Mélangez jusqu'à obtention d'une texture homogène. Ajoutez l'eau pendant que le mixeur tourne pour faciliter le processus.

Ajoutez les ingrédients restants à la préparation. Mélangez bien et disposez la préparation dans un plat carré chemisé de papier sulfurisé. Réfrigérez pendant 2h, ensuite démouler et couper en rectangles et décorer de graines ou de flocons de céréales.